ManganimeMag #6 : Sakasama no Patema

Et hop ! Encore un film visionné x)
Le second et dernier pour ces vacances, puisque c’étaient deux films emprunté à une médiathèque, deux et pas plus.
Clairement celui que j’aurais préféré.

patemo-no-inverted-affiche-jp

Licencié par All the anime en Europe -2014- , « Patéma et le monde inversé » est un film de 1h39par Yasuhiro Yoshiura (« Pale Cocoon », « Harmonie », …) en 2013.

L’histoire se centre sur Patéma, une jeune fille. Suite à une expérience scientifique mal finie, la Terre se retrouve en deux partie, toute deux ignorant tout de l’autre et où la gravité est inversée. C’est ici que l’on retrouve Patéma, avide de découverte et Age, qui n’aime pas réellement son monde. C’est alors que débute ou belle histoire ou les lois de la gravité donnent du fil à retordre.

Trailer :

En toute honnêteté, le film m’a laissé truffé d’idées.
Je commencerais bien par le monde qui, dans le film se dénomme Aiga. Le système mis en place dans ce monde, totalitaire, m’a directement rappelé le régime totalitaire stalinien et l’URSS des temps de guerres. Des habitants manipulés par le gouvernement qui travaillent et suivent un rythme défini, avec ces sortes de routes telles des tapis roulants. Les idées enseignées en écoles totalement préparées, mijotées au préalable. Bref, vous l’aurez compris, un régime déplaisant.
Par soucis de référence, je rajouterais bien le fait que (voir image ci-dessous et lien proposé), un ou deux éléments m’ont rappelé le jeux vidéo « Killzone 2 » qui fait également penser à des régimes dictatoriaux.

Second point, que je nommerais bien « une romance pas comme les autres ». On s’aperçoit bien, au fil des minutes, qu’un sentiment est présent entre Patéma et Age. Et là arrive une chose sublime : aucun cliché de romance, aucune trace concrète de « je t’aime ». Peut-être est-ce un autre sentiment et pourtant, celui qui paraît être devinable est bien fort. On le ressent donc tout du long, pour finir sur une fin où on les retrouves réunis de la même manière qu’au début à une exception près… Ce n’est plus Age qui à les pied sur terre, mais Patéma.

J’en arrive maintenant à des points mois fort mais tout aussi remarquable…
Débutons avec les deux adultes, respectivement ami de Patéma, comparable à un père, Lagos et le père d’Age. Ces deux là, bien avant la rencontre entre les deux enfants, c’étaient également rencontrés. Ils ont même travaillé ensemble sur une machine pour voler et étaient vraiment proche.
Ce fait du passé pourrait être deviné dès les début, et pourtant… Non !

2016-12-23 (9).png

Mais maintenant, qui dit points positifs, dit points négatifs, puisque l’on a jamais rien sans rien et que tout marche par pair… A compter d’un premier point : le chapitre que l’on nommera et s’intitule réellement « Le plafond du monde ». La première phrase qui m’est passé à l’esprit lors de cette scène n’est autre que ce célèbre « La drogue, c’est mal ». *rire*
En effet, la scène forme une légère entorse dans la compréhension du film. Pourquoi ?! Et pourtant, si l’on réfléchit bien, on peut se dire que c’est un morceau de terre flottant en tant que satellite de la terre et n’ayant pas perdu sa gravité… Mais la chose paraît bien plus complexe…
Le second point, c’est la Terre. Celle-ci ne paraît plus si ronde qu’elle ne devrait l’être.
Compliqué de détailler ces points qui me sont parus un peu négatif, en soit, une légère difficulté de compréhension, mais, laissons la magie du film opérer, et le tout passe inaperçue ! ; )

2016-12-23

 Pour conclure : un film en effet, magique. Par ailleurs, il est accompagné de bonus : trailer, interview, … Parmi ces bonus, l’un d’eux est à regarder absolument : Angles alternatifs. Les images du films y sont inversé, tel que Patéma le voit. Les sensations y sont doublées, par rapport aux images originales.
En parlant d’image, jaquette, trailer, une ou deux infos de génériques ont étés écrites à l’envers ! Eh oui ! Même au boulot, on peut s’amuser *rire*. Ils ont travaillé jusqu’au bout la gravité…
Si vous ne l’avez donc pas vu, je vous le conseil !

sakasama-no-patema-inverted-trailer2016-12-23-10

Site du film

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout, à très bientôt ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s